13 septembre 2006

Sellaband, du crowdsourcing musical


Sellaband est un projet allemand de crowdsourcing dans le domaine de la musique. Pour rappel, le crowdsourcing est un principe qui consiste à s'appuyer sur une communauté, utiliser leur temps disponible pour récupérer leurs idées, résoudre des problèmes, leur emprunter de l'argent le cas échéant, dans le but de créer / promouvoir / fabriquer des produits ou des services. L'argent gagné par la vente de ces produits / services rémunère (en partie) la communauté qui a participé au projet.

Sellaband propose aux musiciens méconnus (et Dieu sait qu'il y en a...) de s'inscrire en ligne pour proposer leur musique. Les internautes écoutent la musique en question (via un très joli player) et peuvent s'inscrire en tant que "Believer" (ils ont confiance que cette musique va se vendre) et déposent 10$ (minimum) sur le "compte" de l'artiste dont ils sont devenus fans (le Believer peut reprendre ses dollars à tout moment). Les Believers sont bien motivés car il y a de l'argent à gagner à la clé, ainsi ils motivent d'autres personnes (amis, blogueurs, communautés MySpace) à venir les rejoindre pour déposer eux-aussi les fameux 10$... Après avoir amassé 50000$ de cette façon (ce qui n'est pas une mince affaire...), l'artiste a assez d'argent pour enregistrer un CD en studio, CD qui sera offert aux Believers qui auront "parié" sur l'artiste. Et surtout, les morceaux de l'artiste deviennent téléchargeables gratuitement sur le site, les revenus engrangés par la publicité diffusée sur le site étant partagés entre les Believers, l'artiste et Sellaband (les revenus en question dépendant de la part de marché détenu par l'artiste sur Sellaband). Les Believers et l'artiste ont alors tout intérêt à faire une promotion d'enfer pour engranger le maximum d'argent (plus les titres sont téléchargés, plus ils gagnent des sous).

Le site est bien fait, le concept est clair et très bien expliqué avec une chouette animation sur la home, dommage que les artistes ne soient pas catégorisés par genre (difficile de trouver un artiste dans le style musical que l'on aime).

Que pensez-vous du concept ? TechCrunch de leur côté n'y croient pas trop : selon eux, c'est une chose que de demander à ses fans de les soutenir, c'en est une autre de leur demander de déposer 10$ avec une carte de crédit sur un site web... Cela dit, le groupe le plus côté actuellement sur Sellaband a déjà engrangé 8200$, et n'est en ligne que depuis le 15 août. Reste à voir quandils atteindront les 50000$.

Le crowdsourcing est en vogue en ce moment, c'est très web 2.0 puisque cela place l'utilisateur non pas au coeur du site mais au coeur du projet, en le motivant financièrement. Le projet le plus abouti aujourd'hui dans ce domaine est certainement CambrianHouse, qui compte sur une communauté d'utilisateurs pour inventer, concevoir et commercialiser des softwares qui n'existent pas encore.

Plus d'infos sur le Crowdsourcing :
- l'explication du concept sur Wikipédia
- l'article de Fred Cavazza sur le sujet
- le blog de Jeff Howe sur le Crowdsourcing

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home