20 juillet 2006

Sites de villes (1/3) : pau.fr

Je commence une mini-enquête sur les sites de villes, avec celui de la mairie de Pau : www.pau.fr. Conçu par "l'agence pour l'écran" Neo05, également créateur du site de Libération (version précédente) , Hippopotamus, RFI, ou encore éditeur du défunt magazine interlunaire Over23°, le site de la mairie de Pau mérite le détour.

Un site "magazine"
La ville de Pau est depuis 2002 une « Ville pilote » de l’administration électronique et des services Internet aux citoyens, elle se devait donc de proposer un site à la hauteur de sa réputation.
C'est chose faite : la page d'accueil, qui ressemble plus à un magazine qu'à un portail institutionnel, propose un réel contenu éditorial et des services aux citoyens innovants. Le colonnage est très marqué, l'organisation de la page très rigide, le corps des titrages est conséquent et la maquette fait la part belle au blanc pour une excellente lisibilité. Le logo est relégué en bas de page (!), l'accroche est originale ("la vie rêvée des villes") et aucune présence de photos superflues. Un grand bandeau bleu en haut de page accueille 4 rubriques originales : "la vie", "le rêve", "la ville" et une rubrique "magazine", chaque rubrique ayant son propre code couleur.

Interactivité et dialogue citoyen
Une colonne toujours présente sur la droite de l'écran propose des thèmes transverses dans des cadres "repliables" (sans rechargement de la page). "Pratique", "Interactif", "Pau Web TV", on retrouve dans ces thèmes les services dédiés aux citoyens et aux visiteurs de passage : un agenda, un abonnement à une newsletter, la possibilité de se créer un compte mail "@pau.fr", ainsi que des services interactifs très web 2.0 tels que des blogs, des chats et une Web TV.

Du contenu, du contenu
Le site est mis à jour très régulièrement et s'enrichit continuellement d'interviews, de portraits, de dossiers, et ceci sous une multitude de formats : pages web, PDF à télécharger, vidéos... Pau.fr est un site vivant, original, et on sent que la mairie y a mis les moyens.

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home